lundi, mars 03, 2014

Le dôme de La Grave vu du quai de la Daurade à Toulouse.

Nicolas Borderies
Hier je suis revenu peindre au même endroit que la semaine dernière. Le ciel s'est couvert dans l après-midi, la lumière n'était plus du tout la même. Comme j'y suis allé plus tôt dans la journée, le dôme de La Grave n'était plus en contre-jour et on distinguait mieux son reflet dans l eau. Huile sur carton toilé, 27x19cm

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire